Nutree

Le point sur les aliments ultra-transformés

Le par Anaïs | (commentaires : 0)

Un aliment transformé c’est-quoi ? Et un aliment ultra-transformé ? On entend de plus en plus parler de ces notions sans vraiment savoir d’où viennent ces termes et ce qui s’y cache derrière.

Qu’est-ce qu’un aliment ultra-transformé ?

Il existe une multitude de définition des aliments ultra-transformés, certaines n’étant basées sur aucuns fondements scientifiques, il faut donc rester vigilant quant aux sources d’informations qui sont consultées sur ce thème.

De manière générale, un aliment ultra-transformé va être caractérisé par une formulation industrielle élaborée, contenant au minimum 5 ingrédients tels que des graisses, du sucre, du sel et surtout des additifs non utilisés en cuisine domestique, destinés à imiter les propriétés naturelles des aliments bruts ou à masquer des saveurs non désirées (définition de 2017, extraite de la publication Ultra-processed foods : definitions and policy issues, GIBNEY, MJ. 2019).

 

D’où vient cette notion ?

La notion de transformation des aliments est née dans le début des années 2010 au Brésil, sous l’impulsion du chercheur Carlos Monteiro. Les travaux de son groupe de recherche en santé publique à l’Université de Sao Paulo visaient à mieux comprendre les facteurs influençant l’augmentation de surpoids et d’obésité au Brésil. Ils ont ainsi produit une nouvelle classification des aliments qui caractérise les aliments ultra-transformés : la classification NOVA, qui classe les aliments en 4 groupes 1-vert, 2-jaune, 3-orange et 4-rouge).

La classification NOVA est depuis, devenu un outil international reconnu par les décideurs politiques dans les rapports de la FAO et de la Pan American Health Organization. Elle est entre autre utilisée pour évaluer l’impact de la consommation de produits ultra-transformés sur la consommation, les maladies chroniques ou encore, elle sert à établir des guides alimentaires (notamment au Brésil, Canada ou en Uruguay).

Depuis, de nombreuses autres classifications des aliments sont apparues. Parmi celles-ci on peut citer par exemple l’IARC, EPIC, NIPH, IFIC, NHSANZ, SIGA, UNC et bien d’autres.

 

Quel est l’impact de la consommation d’aliments ultra-transformés sur la santé ?

Les recherches sur le lien entre aliments ultra-transformés et santé sont récentes. Les études menées ont permis de mettre en lumière certains risques accrus d’excès de poids, d’obésité, d’une augmentation du vieillissement cellulaire, d’hypertension, de maladies cardiovasculaires, de cancer en général ou encore de mortalité chez les personnes consommant des grandes quantités d’aliments ultra-transformés.

Des recherches approfondies doivent par ailleurs être menées sur le sujet pour confirmer ces résultats d’études.

Par ailleurs, des recherches épidémiologiques supplémentaires sont nécessaires sur l’impact de la consommation d’AUT sur la santé et le bien-être des nourrissons, enfants et des adolescents

Pour plus d’informations sur les différentes études qui ont été menées sur le sujet : https://www.cambridge.org/core/journals/public-health-nutrition

Vous souhaitez en apprendre davantage sur les aliments ultra-transformés ? N’hésitez pas à consulter notre interview de Christina Sadler, travaillant à l’EUFIC et co-auteure d’une publication sur les aliments ultra-transformés : https://www.nutractiv.fr/detail-blog/en-exclusivite-interview-de-christina-r-sadler-sur-les-aliments-ultra-transformes.html

Revenir

Ajouter un commentaire

Contactez-nous !

Veuillez calculer 8 plus 7.
nutree

Les atouts de notre solution

  • Complet
  • Réglementaire
  • Fiable
  • Traçable
  • Autonome
  • Flexible
  • Compétitif

 

123 boulevard Louis Blanc
85 000 La Roche-sur-Yon
Tél: 02.72.71.16.34

SARL au capital variable de 10.000€

RCS de La Roche-sur-Yon B 839 873 106

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts En savoir plus...